Se mettre à l’abri du bruit est plus complexe que cela en a l’air. De plus, l’isolation phonique du mur dépend de nombreux paramètres. Pour optimiser donc l’isolation phonique d’un mur mitoyen, il est préférable de faire appel à un acousticien. Voulez-vous refaire l’isolation phonique de mur de votre appartement ? Cet article pourra vous conseiller au mieux sur les solutions à mettre en place.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation phonique des murs

Isolation phonique des murs : pour quel type de bruit ?

Quand l’isolation phonique d’une maison est peu performante, toutes sortes de bruits peuvent créer une gêne au quotidien, à savoir :

  • Les bruits de voisinage,
  • Les voix,
  • Les bruits d’instruments de musiques,
  • Les bruits d’appareils ménagers, etc.

Plus de la moitié de la population des grandes villes est touchée par des problèmes de bruits. Les ondes sonores transforment la pression de l’air et font vibrer tout ce qu’il y a aux alentours, soit les murs, les sols et les plafonds.

Il existe, en tout, 3 types de bruits, dont :

  • Les bruits aériens comme les voix humaines ou les sonneries de téléphones par exemple. Ce type de bruit se propage aussi bien dans la pièce en question que dans les pièces à proximité. Vous devez donc centrer votre isolation phonique des murs sur ce point.
  • Les bruits solidiens qui regroupent les bruits de pas, d’impacts et de chocs. Ils se dispersent directement aux éléments de construction du bâti.
  • Les bruits d’équipements comme le système de chauffage, de ventilation, etc.

Les installations possibles pour une isolation phonique des murs

Pour traiter efficacement les bruits, il existe plusieurs solutions, notamment en termes d’installation.

L’isolation des murs sous ossature métallique

L’une des solutions pour la réalisation d’une isolation phonique de mur est d’installer un isolant fibreux sous des ossatures en métal. Ce dernier fait office de support au parement final. Le choix de l’épaisseur se fait suivant l’objectif d’affaiblissement recherché et de la place consacrée dans la maison. Isoler les murs sous ossature métallique a l’avantage de pouvoir faire passer les gains électriques entre l’isolant et l’ossature, et ce, sans détériorer l’isolant.

La pose de plaque de plâtre acoustique

Pour optimiser encore les performances de l’isolation acoustique d’un doublage sur ossature, de nouvelles plaques de plâtres sont disponibles. Ces dernières bénéficient d’un affaiblissement phonique supérieur à celui d’un doublage en plaque de plâtre BA13 classique. Ce qui offre un parfait confort acoustique. Ces nouvelles plaques de plâtres disposent d’un cœur de plaque à forte densité, formée d’une structure cristalline de gypse particulièrement amortissante. Ce constituant permet à la plaque d’avoir une performance phonique élevée, c’est-à-dire un gain d’affaiblissement de 3 décibels, contrairement à une BA13 classique.

La pose d’une contre-cloison

Pour l’amélioration de l’isolation acoustique d’un mur mitoyen, vous pouvez y adjoindre une contre-cloison. Cela peut être une contre-cloison massive comme les blocs de plâtre ou une structure légère telle que les plaques de plâtre. Ces dernières sont très utilisées pour améliorer l’isolation contre les bruits aériens. L’isolant est alors inséré entre la cloison originelle et la nouvelle cloison en briques ou en carreaux de plâtre.

Recevez des devis gratuitement pour une isolation phonique des murs

Quels matériaux choisir pour une isolation phonique des murs ?

Les matériaux les plus utilisés pour une isolation phonique des murs sont souvent composés de laine minérale et de laine naturelle. Ainsi, la laine de roche est connue pour être efficace si l’on considère son rapport isolation phonique/épaisseur.

En outre, la laine naturelle est également performante, à condition de choisir des panneaux denses. Surtout, évitez les matériaux miracles tels que les papiers peints ou les peintures isolantes. En effet, l’isolation acoustique n’est efficace qu’avec un matériau épais avec des capacités antiphoniques. Parmi les plus efficaces, vous trouverez :

  • Des panneaux de laine de bois à 55 kg/m3,
  • Des panneaux de laine de cellulose à 70 kg/m3,
  • Des fibres de bois,
  • Des fibres de liège.

Améliorer l’isolation phonique vous permettra de vivre en toute sérénité chez vous, loin de tout bruit.