Que vous choisissiez d’isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur, vous allez améliorer les performances thermiques de votre maison si l’isolation est bien réalisée. En effet, l’isolation du mur par l’intérieur est aujourd’hui le type d’isolation le plus prisé par les propriétaires. Même si elle est moins performante que l’ITE, elle permet de rendre votre maison moins énergivore. Comment bien isoler votre mur en rénovation ?

Que faire pour réussir l’isolation de vos murs par l’intérieur ?

Il faut savoir que l’isolation des murs par l’extérieur permet d’obtenir de meilleures performances comparées à l’isolation thermique par l’intérieur. Toutefois, cette dernière technique peut afficher d’excellents résultats si elle est réalisée comme il faut. C’est même pour cette raison que les travaux doivent être effectués par un professionnel.

Voici les points à considérer pour réussir l’isolation de votre mur intérieur :

  • Quelles performances d’isolation souhaitez-vous viser ? Votre objectif est d’avoir une maison à la fois confortable et moins énergivore. La valeur de performance à viser est alors celle d’un Bâtiment basse Consommation, soit R = 4m²K/W, voire celle exigée pour obtenir le crédit d’impôt qui est R = 3,7m²K/W.
  • Supprimez les fuites d’air : même si l’isolation des murs est bien faite, mais que les fuites d’air sont nombreuses, votre maison consommera tout de même beaucoup d’énergie.
  • Choisissez bien vos isolants : chaque isolant a ses propres caractéristiques et doit être utilisé selon les situations. Pour ne pas se tromper dans le choix d’un isolant, mieux vaut demander conseils à un professionnel.

Ce qu’il faut savoir pour l’isolation du mur par l’intérieur

Avant d’isoler votre mur par l’intérieur, vous devez connaître les techniques que peut utiliser le professionnel. Un isolant mince est-il efficace ? Quelle plaque isolante choisir ?

Isoler un mur : quelles sont les techniques ?

L’isolation par l’intérieur des murs est plus utilisée lors de la construction de la maison. Mais il est possible de recourir à cette technique lors de la rénovation de vos murs. Cette technique va vous coûter moins cher par rapport à l’ITE. Elle est aussi plus facile et rapide à réaliser. Le professionnel peut appliquer une des méthodes suivantes pour isoler vos murs par l’intérieur :

  • Pose sur ossature métallique : une ossature est édifiée par le professionnel et l’isolant va être installé à l’intérieur de cette ossature. Un pare-vapeur va protéger l’isolant et le tout sera ensuite recouvert d’un revêtement.
  • Isolation par collage : l’isolant et la cloison réunis en sandwich sont collés sur le support mural. Un enduit de finition va ensuite recouvrir l’ensemble.

Isolation du mur intérieur : l’isolant mince

L’isolation des murs par l’intérieur peut diminuer votre espace à vivre en fonction de l’épaisseur de l’isolant. Toutefois, il n’est pas conseillé d’utiliser seulement un isolant thermique mince même pour économiser de l’espace. Sachez que ce type d’isolant ne peut être utilisé que pour compléter l’isolation de vos murs, et sa résistance thermique oscille aux alentours de 0,1 à 1 m2K/W. Or, cette résistance thermique est bien au-deçà de la valeur exigée par la réglementation thermique et des exigences pour le crédit d’impôt.

Comment choisir la plaque isolante pour le mur ?

Choisissez toujours des matériaux de qualité avec une bonne conductivité thermique : plus la conductivité thermique est moindre, plus les performances thermiques seront excellentes. De même, prenez en compte la résistance thermique de l’isolant, elle doit être élevée pour que votre maison consomme moins d’énergie.

Vérifiez également l’épaisseur de l’isolant : si les deux plaques affichent la même valeur de conductivité thermique, c’est la plaque la plus épaisse qui sera plus isolante.

Voici les principaux isolants pour un mur :

  • Laine de verre : elle présente un bon rapport qualité/prix. Elle doit être plus épaisse pour être efficace.
  • Laine de roche : elle possède les mêmes caractéristiques que la laine de verre.
  • Polystyrène : il apporte une bonne conductivité thermique.
  • Polyuréthane : il affiche une meilleure conductivité thermique.

Pour réussir l’isolation de vos murs d’intérieur, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel. Et si vous souhaitez avoir une idée plus précise du budget à allouer pour vos travaux, n’hésitez pas à demander et à comparer plusieurs devis.