Que faire si une VMC siffle ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine du sifflement d’une VMC dans un appartement ou une maison. La cause la plus courante étant une mauvaise installation de l’appareil. En effet, la plupart du temps, une VMC qui siffle provient d’une installation défectueuse. Les bruits peuvent venir du motoventilateur ou des gaines. Heureusement, il existe des solutions efficaces contre les nuisances sonores.

Obtenez gratuitement des devis d’installation de VMC

Pourquoi votre VMC siffle-t-elle ?

En général, un système de ventilation qui siffle est mal installé. Pour éviter les risques de bruit d’une VMC, il est nécessaire de faire appel à un expert pour l’installer correctement. Une VMC bien installée est rarement soumise à ce type de désagrément, à l’exception d’une négligence d’entretien. Dans ce cas, il se peut que certaines pièces soient encrassées ou que le moteur soit abîmé. Il est donc indispensable de contacter un installateur pour contrôler votre dispositif. En effet, celui-ci sera en mesure de vérifier :

  • La pose des conduits,
  • La fixation du caisson, la turbine, les conduits, les entrées d’air,
  • Le réglage de la ventilation.

Selon l’ampleur des symptômes, un échauffement du moteur peut engendrer un incendie ou du moins, cela peut perturber le fonctionnement de votre réseau électrique. Pour éviter les graves accidents, pensez à vérifier le caisson de votre VMC régulièrement. Aussi, prenez des précautions en cas de panne du dispositif de ventilation de votre maison. L’intervention d’un spécialiste peut vous permettre de régler le problème sans craindre l’électrocution.

Plusieurs devis gratuits d’installation de VMC

Conseils pour régler le problème d’une VMC bruyante

Que le problème vienne de l’installation ou de l’entretien, vous devez à tout prix agir pour que votre ventilation ne fasse plus de bruit.

1. Entretenir votre VMC

Si le système de ventilation de votre maison est trop bruyant, vous devez vérifier si le moteur et les bouches sont saturés. En effet, le moteur de votre VMC fera encore plus de bruit si le système est encrassé. Dans ce cas, équipez-vous d’un aspirateur et de détergent non agressif, puis commencez à nettoyer le système. Surtout, évitez de boucher les conduits, car cela pourrait altérer le fonctionnement normal de la VMC, une erreur à éviter pour conserver la qualité de votre air intérieur.

2. Trouver l’origine du bruit

Si le bruit persiste après le nettoyage de votre VMC, c’est que le problème peut venir de l’installation elle-même. Trouvez-le pour pouvoir le réparer et faire disparaître le bruit. Il peut provenir du caisson, des gaines, des conduits ou du réglage. Pour ne pas vous tromper, il vaut mieux consulter un professionnel.

3. Installer un système antibruit pour VMC

Si malgré tout votre VMC persiste à siffler, vous pouvez envisager d’installer un système antibruit. Ce dernier permet de réduire le bruit. Cette alternative est très pratique si vous habitez dans un bâtiment où la ventilation est collective. Dans ce cas, vous avez plusieurs choix :

  • Installer un piège à son,
  • Créer un placard pour VMC,
  • Choisir des bouches d’extractions insonorisées.

Recevez des devis d’installation de VMC

Les solutions pour faire disparaître les nuisances sonores d’une VMC

Pour trouver la solution adéquate, il faut connaître l’origine du problème. Si le bruit vient du moteur, il est indispensable de le remplacer. S’il est nouveau, c’est qu’il s’agit d’un problème de fabrication. S’il est ancien, c’est qu’il est trop vétuste pour fonctionner correctement. Dans tous les cas, il est impératif de le changer, car si celui-ci venait à chauffer anormalement, cela pourrait engendrer un incendie.

En outre, le caisson contenant le moteur ne doit pas se poser sur le sol pour éviter les vibrations dues aux moteurs. Vous devez l’installer sur des plots résilients, mais l’idéal est de le suspendre avec des suspentes élastiques. Par ailleurs, un conduit trop rigide engendre également du bruit de moteur. Il est préférable d’opter pour des conduits souples. Des gaines trop tendues peuvent aussi être à l’origine de la nuisance sonore. Si ces éléments sont percés ou abîmés, il convient de les remplacer. Et pour finir, un problème de réglage peut éventuellement créer des sifflements.

Quoi qu’il en soit, faites appel à un professionnel si vous constatez que votre VMC commence à siffler pour qu’il réagisse à temps.