De plus en plus de particuliers cherchent un matériau écologique, mais à la fois économique pour l’isolation de leur maison. Si c’est aussi votre cas, pensez à l’isolation à la paille. Mais pourquoi opter pour la paille pour l’isolation thermique de votre maison ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la paille ? Quel est le prix de l’isolation à la paille ?

Obtenez gratuitement les devis d’artisans pour une isolation à la paille

Intérêt de l’isolation avec la paille

Laine de mouton, chanvre, laine de bois, etc., il existe sur le marché divers isolants naturels et écologiques. La paille en fait partie. Qu’est-ce que la paille ? Quels sont ses avantages et inconvénients quand elle est utilisée comme isolant ?

Qu’est-ce que la paille ?

La paille est un résidu végétal, une tige de froment, de blé, d’orge, de sorgho, de seigle, etc. dont on a enlevé les grains durant la moisson. La paille peut être utilisée pour de multiples fonctions : litière pour animaux d’élevage, nourriture pour ruminants, matière première pour l’artisanat, protection de sol pour l’horticulture, etc. Mais peu de personnes savent que la paille peut aussi être utilisée comme isolant.

La réglementation thermique 2012 reconnaît la paille comme produit isolant. Ce matériau se présente sous forme de botte, en bloc ou en vrac. Son pouvoir isolant est de 0,040 à 0,075 W/(m.K). C’est un bon isolant thermique et phonique qui peut isoler plusieurs zones de votre maison. L’isolation à la paille est surtout utilisée en construction. Mais il est aussi possible de l’effectuer en rénovation.

Quels sont les avantages d’une isolation thermique avec la paille ?

Comme tous les matériaux isolants, la paille présente des avantages et des inconvénients. Voici les principaux avantages de l’isolation avec la paille :

  • La paille est un isolant écologique : même si le bilan en énergie de la paille n’est pas nul, il est très bas. C’est un isolant naturel présent en abondance et recyclable.
  • La paille est un bon isolant thermique et phonique. Il a un pouvoir isolant de 0,040 à 0,075 W/m.K.
  • La paille est non toxique et perspirante. Comme elle laisse passer la vapeur d’eau, la moisissure et la condensation sont évitées.
  • La paille résiste au feu.
  • La paille dure dans le temps, jusqu’à 60 ans.
  • La paille affiche un prix compétitif.

La paille pour l’isolation thermique : les inconvénients

Malgré ses nombreux atouts, la paille présente quand même certaines limites. Elle craint l’eau, ce qui fait que sa pose doit être réalisée par un professionnel. Pour une isolation optimale, l’isolation à la paille doit être jumelée à un crépi. Par ailleurs, il faut une vaste épaisseur de paille pour une isolation efficace. Or, cela présente des inconvénients pour isoler une maison en rénovation.

Isolation des combles avec la paille 

La paille peut isoler plusieurs parties de votre maison, dont les combles. Elle peut être utilisée dans le cadre de l’isolation par l’extérieur ou par l’intérieur. Mais c’est surtout la deuxième option qui est choisie.

Avant de poser les bottes de paille, il faut s’assurer que le plancher puisse supporter le poids du matériau. Il faut également poser un pare-vapeur.

L’isolation est effectuée grâce à des bottes de paille bien serrées à poser au sol des combles. Pour ce qui est de l’épaisseur de la botte de paille, sachez qu’il faut environ 37 cm pour obtenir un R de 7 m².K/W. Si vous souhaitez donc préserver le volume de vos combles, utilisez d’autres isolants comme la ouate de cellulose.

Obtenez gratuitement les devis d’artisans pour une isolation à la paille

Isolation thermique avec la paille : prix

L’isolation thermique avec la paille est très économique. Si vous optez pour la paille en botte ou en vrac, vous pouvez obtenir votre isolant pour un prix dérisoire, voire gratuit, si vous savez à quelle porte frapper. Si vous devez acheter la paille, le prix est de :

  • Botte de paille : 4 à 7 €,
  • Bloc de paille : 35 € le m².

Le prix de l’isolation avec la paille dépend également :

  • De l’étendue de la surface à isoler,
  • De la méthode d’isolation choisie : par l’intérieur ou l’extérieur,
  • Du prix de la main-d’œuvre si vous faites appel à un professionnel.

Si vous souhaitez confier l’isolation de votre maison à un professionnel, soyez malin : demandez des devis et comparez-les avant de fixer votre choix.