Prix isolation phonique

Les nuisances sonores peuvent gêner votre confort, voire générer des problèmes de santé. Des travaux d’isolation phonique s’imposent si l’intensité des bruits que vous percevez de l’extérieur ou de l’intérieur de votre maison devient insupportable. Quels sont les avantages de l’isolation phonique ? Comment effectuer les travaux d’isolation acoustique ? Quel budget devez-vous préparer pour cela ?

L’intérêt de l’isolation phonique

Bruits aériens venant de l’intérieur ou de l’extérieur de votre maison, bruits d’impact ou bruits d’équipements, toutes sortes de bruits peuvent déranger votre confort quotidien. Seule l’isolation des parois de votre maison peut affaiblir ces nuisances sonores. Ainsi, l’isolation phonique affiche des avantages non négligeables :

  • Pour améliorer le confort acoustique dans votre logement : les travaux d’isolation acoustique ont pour objectif la réduction de l’intensité des bruits que vous percevez à l’intérieur de votre maison.
  • Pour améliorer le confort thermique dans votre maison : il existe des isolants qui assurent à la fois une bonne capacité thermique et phonique.
  • Pour bénéficier des différentes aides de l’État et de votre commune si les isolations thermique et phonique sont effectuées en même temps.
  • Pour que la valeur de votre bien immobilier augmente : l’isolation phonique ajoute de la valeur à votre logement, ce qui est surtout intéressant si vous envisagez de le mettre en vente ou en location.
  • Pour ne pas avoir de problème avec les voisins. Les bruits peuvent être source de conflits entre voisins.

Comment effectuer l’isolation phonique ?

Pour éviter la propagation des bruits extérieurs ou intérieurs, il existe différentes techniques à appliquer selon la zone à isoler. Bien que certains travaux semblent être faciles, le mieux est de toujours faire appel à un professionnel pour les isolations.

L’isolation phonique du sol

Vos voisins de dessous peuvent être gênés par vos bruits de pas, par les bruits que vous faites en déplaçant les meubles, par ceux de votre télévision, bref, par toutes sortes de nuisance sonore venant de votre logement. Les méthodes suivantes peuvent être appliquées pour isoler le sol :

  • Poser un nouveau revêtement : il s’agit de la solution la plus simple à mettre en œuvre. Le revêtement peut être un sol PVC, un lino ou une moquette.
  • Poser une dalle flottante : cette solution s’applique surtout en construction. Elle consiste à recouvrir le sol d’une couche d’isolant, puis d’une dalle en béton qui est désolidarisée du mur.

Isolation phonique des murs

L’isolation phonique des murs empêche la propagation des bruits venant de vos voisins à l’intérieur de votre logement, ou inversement. Il faut toutefois savoir que l’isolation phonique des murs n’a aucun effet sur les bruits d’impact. Pour isoler vos murs, vous pouvez recourir à différentes techniques :

  • La pose des panneaux sandwich : ces panneaux sont dotés, d’un côté, de plots de colle pour pouvoir l’appliquer au mur ; de l’autre côté, d’une plaque de plâtre pour le revêtement. Au milieu se trouve un isolant phonique.
  • L’installation de panneaux sur ossature : l’ossature se pose entre le plancher et le plafond. L’isolant est installé entre le montant et l’ossature. Le tout est recouvert d’une plaque de plâtre.
  • La pose d’une contre-cloison : cela consiste à créer une nouvelle cloison en carreaux de plâtre ou en brique. L’isolant se place entre cette nouvelle cloison et la cloison originelle.

Isolation phonique du plafond

Si vos voisins ne peuvent pas isoler leur plancher, c’est vous qui devez isoler votre plafond. Cela consiste à créer un sous-plafond pour réduire la propagation des bruits qui viennent du dessus.

  • Sous-plafond collé : les isolants à coller peuvent être en plaques ou en rouleaux. Cette solution est facile à mettre en œuvre, mais n’est pas la plus efficace.
  • Plafond suspendu : une armature est suspendue au plafond et des plaques de plâtres y sont posées. L’isolant est posé dans le plénum pour absorber les vibrations.

Isolation phonique : les prix du m²

Le coût de l’isolation phonique dépend des méthodes employées. Le tableau suivant regroupe des indicatifs de prix :

Type d’isolationPrix du m²
Isolation phonique du sol30 € à 60 €
Isolation phonique des murs40 € à 90 €
Isolation phonique du plafond40 € à 110 €

Ensuite, les prix peuvent varier en fonction d’autres éléments comme :

  • La méthode d’isolation choisie,
  • Le coût de la main-d’œuvre,
  • La surface à isoler,
  • Le matériau isolant choisi,
  • Les travaux à effectuer.

En demandant et en comparant plusieurs devis, vous aurez une meilleure estimation du budget à préparer pour l’isolation phonique de votre maison.