Le point sur le label Acotherm

Fournie par le CSTB, la démarche pour obtenir le classement Acotherm est très coûteuse. Pour les consommateurs, il s’agit d’un indicateur essentiel dans le choix de vos fenêtres qui classe notamment la performance thermique et acoustique de la structure. Le label Acotherm permet concrètement aux particuliers comme aux professionnels de choisir des fenêtres de qualité suivant les normes en termes d’isolation.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Qu’est-ce que le label Acotherm ?

Le label Acotherm est une norme de certification thermique et acoustique pour les fenêtres, délivrée par le centre scientifique et technique du bâtiment. En d’autres termes, il atteste une qualité d’exception en matière d’isolation thermique et phonique de vos fenêtres. Ainsi, une classification afférente à ces deux critères est mise en place. Pour être certifiée Acotherm, la menuiserie doit entrer dans la norme du label.

Si un fabricant veut disposer du label Acotherm sur ses ouvrages, une démarche couteuse est alors réquisitionnée. Le CSTB effectue un contrôle 2 fois par an sur les marchandises qui sont mises sur le marché. Les essais sont réalisés au sein de l’usine ou en laboratoire avec la contribution du Laboratoire national de météorologie et des essais.

Le rôle du label Acotherm est de vous aider dans vos choix de matériaux isolants ou de produits à la fois performants et de haute qualité pour vos travaux d’isolation. Concrètement, cela signifie de vous présenter des produits remplissant les critères requis en termes de performance énergétique et de fabrication.

Devis 100 % gratuit pour vos travaux d’isolation

Les caractéristiques du label Acotherm

Il faut répondre à certaines conditions pour pouvoir obtenir le classement Acotherm.

Les produits concernés par le label Acotherm

Trois types de produits peuvent obtenir la certification Acotherm à savoir :

  • Les menuiseries extérieures verticales comme les fenêtres, portes-fenêtres et blocs-portes extérieurs.
  • Les blocs-baies si ceux-ci sont munis de fermetures comme les volets roulants et persiennes.
  • Les portes extérieures ainsi que les portes de service.

Qui peut utiliser la certification Acotherm ?

Toutes firmes commercialisant des menuiseries peuvent prétendre utiliser le classement Acotherm pour mettre en avant la qualité de leurs marchandises. Pour ce faire, elles doivent présenter des produits conformes aux critères de performances thermiques et phoniques. Notez également que le label Acotherm est seulement attribué aux sociétés ayant la certification NF, NF CSTB ou CSTBat.

La délivrabilité du label Acotherm

La certification Acotherm concerne aussi le vitrage, mais également les blocs-baies et les portes extérieures. Ce label est délivré entre autres par le Centre scientifique et technique du bâtiment. Aussi, il est attribué à différents types d’éléments en fonction de critères de qualité. Pour recevoir la certification Acotherm, les ouvrages doivent présenter les bonnes caractéristiques techniques à la fois en matière de confort, de performance d’isolation thermique et acoustique ainsi qu’en termes de durabilité.

Comparez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation

Quels sont les critères d’attribution du label Acotherm ?

Il existe en tout 2 critères d’attribution du Label Acotherm qu’il faut à tout prix respecter. Il s’agit notamment :

Des performances thermiques

Pour éviter les déperditions thermiques de votre logement, il convient de surveiller les ponts thermiques et optimiser l’isolation sur certains points stratégiques tels que les fenêtres. Il est préférable d’utiliser des menuiseries efficaces ne laissant rien filtrer.

L’isolation thermique des menuiseries est calculée suivant le coefficient de transmission thermique Uw. Il faut aussi savoir que les produits labellisés Acotherm sont répartis en plusieurs classes.

Les performances acoustiques

Pour ce qui est de l’efficacité acoustique, l’évaluation des classes des performances est de AC1 à AC4. Pour arriver à des résultats concluants, chaque test étant réalisé à partir d’un son de référence comme un voisinage ou à proximité des transports en commun.

Suivant le même principe, l’isolation sonore des menuiseries est calculée via l’indice R d’affaiblissement phonique pour identifier différentes catégories d’ouvrages.