Rate this post

Quand vous construisez ou rénovez votre habitation, il est normal de vouloir des travaux bien faits et réalisés dans les normes. Le chantier peut coûter très cher pour cela. Toutefois, vous pouvez alléger le budget grâce aux aides publiques, mais qui ne sont toutefois accessibles qu’en engageant des professionnels détenant le label RGE. Qu’est-ce que le label RGE ? Le point dans cet article.

Label RGE : une garantie de qualité

Le choix du professionnel à qui confier les travaux de construction ou de rénovation de votre maison est une étape essentielle. En effet, de ce choix dépendra la qualité de l’installation. Le label RGE fait partie des qualités professionnelles très recherchées.

Qu’est-ce que le label RGE ?

RGE veut dire Reconnu Garant de l’Environnement. Il s’agit d’un label gage de qualité, délivré à un artisan ou à une entreprise spécialisée dans la rénovation énergétique. Grâce à la certification RGE, l’identification d’un professionnel qualifié pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique est plus aisée. L’instauration de ce label a eu lieu en 2011.

Pour les particuliers, le recours à des professionnels certifiés RGE leur permet de bénéficier de certaines aides publiques. Toutefois, pour obtenir ces aides, les travaux concernés doivent améliorer la performance énergétique de la maison.

RGE Qualibat

Qualibat fait partie des organismes qui délivrent la certification RGE. Qualibat œuvre pour la promotion de la fiabilité dans le bâtiment. Grâce au label RGE qu’il délivre, les particuliers peuvent bénéficier des différentes aides et subventions publiques. Par ailleurs, les artisans et entreprises s’efforcent d’améliorer leurs compétences afin de contribuer à la performance énergétique, obtenir le label RGE et satisfaire les attentes des clients.

Outre Qualibat, il y a également d’autres organismes qui délivrent le label RGE. Il s’agit par exemple de :

  • Qualifelec pour les travaux électriques,
  • Qualit’EnR pour les énergies renouvelables,
  • Cequami pour les travaux de performance énergétique,
  • Certibat pour les travaux de rénovation énergétique.

Des entreprises RGE pour bénéficier des aides publiques

Les travaux pour améliorer la performance énergétique d’une maison peuvent être onéreux. Ainsi, les différentes aides publiques permettent d’alléger les dépenses engagées par les propriétaires ou locataires. Si le particulier fait appel à un professionnel certifié RGE pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique dans son logement ancien, il a la possibilité d’obtenir :

  • Un crédit d’impôt pour la transition énergétique,
  • L’éco-PTZ,
  • Les aides des collectivités territoriales.

Comment obtenir le label RGE ?

Chaque professionnel du bâtiment dont le travail permet d’améliorer la performance énergétique, peut demander et détenir le signe de qualité RGE. Pour obtenir le label, le professionnel doit remplir les conditions suivantes :

  • Respecter les obligations légales et administratives, par exemple en souscrivant une garantie décennale.
  • Si l’entreprise sous-traite ses prestations, les professionnels qui travaillent avec elle doivent aussi être titulaires du signe de qualité RGE.
  • Au moins une personne appartenant à l’entreprise doit être désignée comme responsable technique et opérationnel. Cette personne doit suivre une formation pour justifier de ses compétences.
  • Au moins 2 chantiers doivent avoir été réalisés durant les 4 dernières années.
  • Le professionnel doit accepter qu’un audit de chantier soit effectué sur ses réalisations dans les deux années qui suivent sa demande de qualification.

Le label RGE en 2019

Le label RGE permet aux particuliers de choisir le professionnel à qui confier leurs projets. Pour les artisans et sociétés, il permet d’affirmer leur professionnalisme et leurs compétences. C’est donc un point en plus pour la propulsion de l’activité de ces professionnels.

De nos jours, les travaux d’énergie renouvelable dans les habitations intéressent 6 Français sur 10. En outre, l’obtention des aides publiques nécessite toujours le recours à des professionnels certifiés RGE. Selon les derniers chiffres, il y a en France, en ce début d’année 2019, 57 000 entreprises détenant le label RGE, et ce chiffre ne cesse d’augmenter.